Le tir beursault

Discipline traditionnelle se pratiquant dans un «  jeu d'arc «  ou jardin d'arc

Elle est surtout développée en Picardie et en Ile de France.

Il s'agit d'un tir dont les origines remontent au 15ème siècle et qui permettait aux archers de se mesurer en temps de paix .

C'est une des plus anciennes traditions françaises de l'archerie.

Les buttes de tir sont placées face à face à une distance de 52m (les tirs s'effectuent à 50m).

Le tir se déroule sur 20 haltes ( allers et retours) :

la première flèche est tirée depuis la butte maîtresse par tout le peloton (de 5) à tour de rôle

puis les archers se rendent à l'autre extrémité , la butte d'attaque , pour le retour.

L'archer dispose de 60s pour tirer sa flèche.

Les archers empruntent l'allée des chevaliers, l'allée du Roy, qui, comme son nom l'indique, est réservée au Roy de la Compagnie.

Il peut y avoir une ou 2 allées pour les chevaliers.

La sécurité est assurée par des gardes ( hauts panneaux de bois) placées tout au long de l'allée.

 

 

Les archers comptent leurs points :

1 flèche en cible = un « honneur » et le nombre de points correspondant en cible de 1 à 4.

Les cordons sont défavorables.

Les archers sont classés selon le nombre de flèches qu'ils placent dans le blason, les « honneurs » et le nombre de points.

La carte de 45 cm de diamètre est placée de telle sorte que le centre soit situé à 1m du sol.